la sécurité

 
" Le Kitesurf comporte des risques, l'observation des règles les minimises."

les règles de priorité

4 couleurs pour un spot mieux organisé

Sur les cartes des spots présentés par l'Association Romande de Kitesurf, nous nous efforçons de vous présenter des schémas de fonctionnement pour un spot "bien organisé"! Aidez-nous à faire respecter ces zones...

Connecter

Décoller

Atterrir

Ranger

 

La réglementation & la signalisation

Les zones d'interdiction à TOUTE navigation sont signalées par des bouées jaunes. 

En voir plus

Réglementations cantonales

L'article 54 al 2ter de l'ONI précise que « Les autorités compétentes peuvent restreindre l’utilisation de kitesurfs dans les zones riveraines à des couloirs de départ autorisés officiellement et signalés comme tels » ATTENTION certains plans d'eau d'interdiction à la navigation au Kitesurf ne sont pas signalisés par des bouées.

FR

ROF 2015_135. Ordonnance relative à la pratique du kitesurf pour le canton de Fribourg.

Les eaux fribourgeoises sont un peu plus régulés à la navigation en kitesurf que les lacs des autres cantons romands. La majeure partie des restrictions est en rapport avec des réserves d'oiseaux d'eau par nécessairement couvertes par l'OROEM.

VD

R-Kite 747.23.5 : Ordonnance relative à la pratique du kitesurf pour le canton de Vaud

Réglementation fédérale

Réserves d'oiseaux d'eau (OROEM)

Les lacs abritent de nombreuses réserves d'oiseaux d'eau. 
Il existe plusieurs type de réserve. Celles qui ont une importance au niveau national et international sont régulée par l'ordonnance sur les réserves d'oiseaux d'eau et de migrateurs d'importance internationale et nationale (OROEM) RS 922.32  qui est disponible sur le site de la confédération . Cliquez ici
 

Le Kitesurf et l'avifaune

Le kitesurf est une activité à voile et un sport propre par excellence. Son impact sur la faune et la flore autour et sur les lacs n'est pas plus important que celle des autres bateaux à voile. Compte tenu de très petit nombre de jours avec des conditions météorologiques satisfaisantes et du peu de sites propices à la pratique du kitesurf, cet impact est même inférieur.

Dans l'interpellation 13.3.3197(1) en relation avec la motion et en réponse à la procédure d’interpellation à la révision de l'ONI, des craintes étaient adressées par rapport à la gêne que pouvaient occasioner les kitesurfeurs envers les oiseaux aquatiques.

 

Ces craintes peuvent être résumées de la manière suivante:

  • Il existerait un potentiel de gêne en raison de la voile qui vole haut dans le ciel

  • Les oiseaux aquatiques ne pourraient pas s'habituer aux ailes de kite, en raison de leurs changements de direction constants et de leur déplacement à haute vitesse.

  • Les oiseaux aquatiques qui hivernent sur nos plans d'eau ou ceux qui choisissent ces plans d'eau durant leur migration pour se reposer, ont besoin de calme.

  • En outre les va-et-vient des kitesurfeurs près des étendues de roseaux présenteraient une source de perturbation considérable pour les oiseaux aquatiques qui y nichent.

 

Nous sommes certains que l'influence des kitesurfeurs ne diffère pas de celle des autres bateaux à voiles qui fréquentent ou pourraient légalement fréquenter les plans d'eau suisses.

 

Néanmoins nous sommes convaincus du bien-fondé de la protection de l'avifaune et de la faune et souhaitons que les réserves prévues soient respectées!

 

Le kitesurf est une activité qui se pratique - par essence - dans des zones proches des réserves naturelles, et ce pour deux raisons essentielles:

  • nous avons besoin d'espace pour déployer nos ailes et nos lignes

  • nous avons besoin d'un vent "propre" c'est-à-dire sans turbulences

 

Ces deux conditions sont typiquement réunies en bout de lac ET dans les zones de delta de rivière où sable et alluvions ont créé des pointes et des plages naturelles qui sont tout autant d'espaces éloignés des hommes et très riches en nutriment.

 

Les kitesurfeurs sont donc naturellement attirés par les mêmes zones que les oiseaux d'eau et nous devons apprendre à les respecter.

 

Avant d'aller naviguer:

  1. Renseignez-vous sur l'existence de zones de réserve à proximité de votre zone de navigation

  2. Sachez reconnaître les balisages mis en place

    • Au bord: panneaux d'interdiction de naviguer (voir FAQ)

    • En pleine eau: bouées jaunes interdisant la navigation (cf ci-dessous)

  3. Gardez une certaine distance par rapport à la faune et à l'avifaune

 

Le site geo.admin.ch permet un affichage des zones de réserve: cliquez ici ou utilisez la carte ci-dessous

 

La carte (modifiable) ci-dessous est construite sur la base des filtres:

  • Pro Natura: réserves naturells

  • Sites marécageux

  • Ramsar

  • Réserves d'oiseaux d'eau

OROEM

Les lacs romands ont de nombreuses zones d'interdiction de naviguer. Elles sont parfois interdites à toute navigation et matérialisées par des bouées sphériques jaunes.
le kitesurf est interdit dans toutes les zones de réserves OROEM en raison de l'article 5 g de l'OROEM (sauf disposition particulière)
Les cartes ci-dessous sont extraites de l'inventaire fédéral sur les réserves d'oiseaux d'eau et de migrateurs d'importance internationale et nationale. Un document allégé avec les lacs romands est disponible ici.
Le lien suivant vous amène directement sur la carte officielle de l'administration avec les calques "réserves d'oiseaux d'eau" et "RAMSAR" activés. www.map.geo.admin.ch 

 Lac Léman

Promenthoux
les Grangettes
Genève
Versoix
Hermance

 Lac Neuchâtel

Champ-Pittet
Yvonand
Portalban
FANEL

 Lac de Morat

Salavaux
Morat

 Lac de Gruyère

Gruyère

Zones d'interdiction du lac de Joux

La navigation sur le lac de Joux est limitée à ses deux extrémités. Reportez-vous au descriptif du spot... ICI

 

Les réserves & les cartes

La Grande-Cariçaie

La Grande Cariçaie est le plus grand marais bordant un lac en Suisse. Elle héberge environ un quart de la flore et de la faune du pays.

L'acitivé du kitesurf doit s'adapter aux réglements inhérents à ce type de réserve. Vous trouverez les détails sur les zones sensibles du lac de Neuchâtel plus haut sur cette page (cliquez ici)

Toutes les infos sur la Grande Cariçaie sur www.grande-caricaie.ch

La Grande Cariçaie occupe l’ensemble de la rive sud du lac de Neuchâtel. Elle abrite environ 800 espèces végétales et 10’000 espèces animales, soit le quart de la flore et de la faune suisse. Elle compte 8 réserves naturelles cantonales réparties sur les Cantons de Vaud, Fribourg et Neuchâtel et couvrant près de 3000 hectares.
Découvrez-là sur: www.grande-caricaie.ch
La carte des réserves de la Grande-Cariçaie est disponible ici (avec les même calques que mentionnés plus haut): www.geo-caricaie.ch

© KA - 2016 Association Romande de Kitesurf